Une promenade à la découverte de la ville du Grau du Roi mènera vos pas à la plage et au phare de l’Espiguette. D’une vingtaine de mètre de hauteur, ce phare guidait autrefois les bateaux en mer et les amenait en toute sécurité au Port de Camargue. Bien qu’il ne se visite pas encore, celui-ci vaut le détour le temps de l’admirer.

le phare de l'espiguette

Histoire du Phare de l’Espiguette

Construit en 1859, le phare de l’Espiguette servait de guide pour les bateaux voulant entrer au Port de Camargue, dans la commune du Grau du Roi. Pour ce faire, une lampe halogène de 1 000Watts et qui portait jusqu’à 24 milles était utilisée. Situé dans le sud du Gard, notamment en Petite Camargue et sur le littoral de la mer Méditerranée, c’est une tour carrée de 27m de hauteur.
Le phare est bâti à partir de moellons calcaires blancs et de pierre de taille. Une partie de l’édifice, notamment le dernier quart, ainsi que sa terrasse sont peint en noir alors que le dessus de sa lanterne est blanc. C’est cette couleur blanche qui attire les visiteurs au premier regard, que ce soit les locaux ou les étrangers.

Admirer le Phare de l’Espiguette

Situé sur la pointe de l’Espiguette, le phare est facile d’accès, aussi bien par la route que par la piste cyclable menant à la plage. Etant donné que la bâtisse ne se visite pas, il faudra se contenter d’observer et d’admirer la tour. Après avoir contourné le phare, tous les visiteurs seront subjugués par la vue d’une sable à perte de vue, avec en toile de fond, la mer méditerranéenne.
Notons que si autrefois le phare se trouvait à une centaine de mètre du rivage, actuellement, il est à 700m du rivage. Cet éloignement est dû à l’engraissement de la côte par le sable déposé par les courants. Ce qui lui donne surtout un air plutôt terrestre que marin. Depuis l’année 2012, le phare de l’Espiguette, construit par Mr.Dupuy, est classé Monument Historique.

Images de patrick janicek et isabelle blanchemain