Difficile d’imaginer, en visitant le temple de Diane, qu’à quelques lieux de là, il y a toute une ville en effervescence. Pourtant, le calme y règne en maître. On estime que l’édifice a été construit à l’époque augustine. C’est donc une escale importante pour ceux qui veulent se replonger dans le passé gallo-romain de Nîmes.

temple de nimes

Temple de Diane, qui es-tu ?

Ce présumé temple a été construit il y a 2 000 ans, à peu près à la même époque que les arènes de Nîmes et la Maison Carrée. Cela dit, le mystère reste complet quant à son utilisation et à son nom. À l’époque où le temple a été achevé et vu son emplacement, il devait probablement faire partie d’un Augusteum. La présence de fontaine tout près conforte cette idée. En plus, les pierres qui ont été utilisées pour la construction sont issues de la même carrière que la Maison Carrée. On devait y vénérer probablement Auguste et non la déesse Diane. Cependant, une autre hypothèse avance que l’endroit fût peut-être une bibliothèque à cause des niches présentes dans les murs.

Que voir dans le temple ?

Malgré les millénaires, si cette construction tient encore debout, c’est grâce au monastère qu’elle a abrité au Moyen-Âge, mais pas seulement. En effet, le temple est en partie enchevêtré dans le mont Cavalier. C’est pour ces raisons que le temps n’avait pu avoir raison de l’édifice, ce qui ne fut malheureusement pas le cas du feu. Un incendie ravagea le temple et le laissa à l’état de ruines. Seuls subsistent une salle voutée d’environ 15 m de long, deux cages d’escaliers et un long couloir. Toutefois, le savoir-faire des artisans romains, à travers ses fresques, décorations et colonnes, est encore palpable dans les vestiges, ce qui témoigne de la résistance de la construction.

Bon à savoir

Le temple de Diane fait actuellement partie des Jardins de la Fontaine de Nîmes. Son accès est donc public et gratuit et ses horaires d’ouverture sont les mêmes que ceux du jardin : de 7 h 30 à 18h 30 en hiver et de 7 h 30 à 22 h 30 en été. Quant à la visite, il n’y a pas de restriction : touchez, visitez, restez vous imprégner des lieux à l’envi. Les visiteurs peuvent accéder aisément au temple de Diane depuis le quai de la Fontaine. On y vient en voiture, à vélo, en bus ou aussi bien à pied. Comptez une vingtaine de minutes de marche depuis la gare de Nîmes.

Images de Joshua Morley et Maarjaara