Classée monument historique, la cathédrale Saint-Jean-Baptiste d’Alès est l’un des plus vieux bâtiments encore debout et opérationnel à Alès. Bien qu’elle est vieille de plusieurs siècles, à son emplacement actuel se trouvaient déjà les vestiges d’autres temples encore plus anciens. Rien que pour son cela, la cathédrale mérite le détour. Plus qu’un lieu de culte, un grand pan de l’histoire de la ville d’Alès est résumé dans ses murs.

cathédrale saint jean baptiste ales

Histoire de la cathédrale

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste d’Alès tel qu’elle est actuellement a été construite au 17ème siècle. Mais avant cela, il y avait sur son emplacement actuel une église du temps du règne des Carolingiens, détruite au tout début des guerres de religion. Cette église a elle-même été construite sur les ruines d’un temple gallo-romain qui remontait au 1er siècle environ.
Reconstruite au beau milieu des conflits, elle s’en sort assez bien par rapport aux autres petites églises de la région. A part son orgue détruit en 1622, ses murs avaient bien résisté. Le plus gros dégât qu’elle avait subi provenait d’une foudre, tombée sur son clocher en 1775. Elle avait endommagé le dôme de plomb qui le couronnait. En 1914, la cathédrale a été classée monument historique et de gros travaux de restauration avaient eu lieu jusqu’en 2014.

Ce qu’il ne fait pas manquer à la cathédrale

Rien que sur le plan architectural, la cathédrale possède déjà une empreinte unique. Les temples qui l’ont précédé ont laissé leur style. On retrouve encore dans son architecture des traces gallo-romaine, mais également gothique et néo-classique. Le clocher actuel par exemple était celui de l’ancienne église.
A l’intérieur, la nef ainsi que les colonnades qui entourent le chœur sont sublimes. Les peintures et la décoration datent toutes essentiellement du 19ème siècle. Mais la plus belle pièce de la cathédrale reste sans doute son orgue créé par Charles Boisselin en 1729. Il a depuis reçu plusieurs réparations et améliorations. Il est également classé monument historique.

Quand visiter la cathédrale ?

La Cathédrale Saint-Jean-Baptiste d’Alès se situe sur la Place Saint-Jean dans le centre-ville. Elle est desservie par plusieurs rues comme la rue du Commandant Audibert, la rue de la Meunière ou encore la rue Rollin. On peut s’y rendre à pied ou en véhicule. A quelques mètres du Cathédrale se trouve le Parking de l’Abbaye. Elle est ouverte toute l’année aux visites librement, sauf pendant les heures d’office. Elle est le plus visitée pendant les vacances de printemps et d’été.

Photos de Steve Collis et Jorge Franganillo