Le chemin de Stevenson ou le GR70 est un chemin de randonnée permettant de découvrir les Cévennes. Il compte parmi les parcours les plus connus de la région Languedoc Roussillon. Ce chemin avec ses différentes étapes est connu grâce à Robert Louis Stevenson qui a parcouru les Cévennes à la fin du XIXème siècle. Depuis, de nombreux aventuriers l’empruntent à la découverte de la région depuis Saint Jean du Gard.

chemin stevenson st jean du gard

Le chemin Stevenson ou GR70

Des itinéraires de randonnée de 274km, ils ont été rendus célèbres par Robert Louis Stevenson qui a parcouru les Cévennes seul avec son ânesse Modestine à la fin du XIXème siècle. De son aventure, il a publié son carnet de route « Randonner avec un âne dans les Cévennes ». D’ailleurs, de nombreux randonneurs se partagent les différentes histoires du livre durant les marches. Le parcours ne comporte pas de nombreuses difficultés outre des dénivelés et des distances assez éprouvantes.
Tout comme Stevenson, vous traverserez le Parc National des Cévennes et ses merveilleux paysages, le pays des camisards et le Massif central. Au cours de votre randonnée, vous apprécierez les paysages changeants du parcours tels que les landes désertiques de bruyères et les callunes au chaos granitique du Mont Lozère, les vallées cévenoles avec leurs terrasses et châtaigneraies… Notez que l’itinéraire se décline en deux étapes de 8 jours, mais vous pouvez l’effectuer en un seul voyage de 14 jours.

GR70 : Bien se préparer

Avant d’attaquer les 274km sur les pas de Stevenson tout en profitant de la beauté du paysage, il est indispensable de s’entraîner régulièrement en choisissant un parcours avec des dénivelés ou de pratiquer un peu de sport. Par ailleurs, il faudra également penser à préparer votre équipement avec les différents nécessaires du voyage : un solide sac à dos, une crème solaire, un chapeau, une cape de pluie, une gourde poche à eau, un couteau de poche, une lampe frontale, une pharmacie individuelle…
Il est indispensable de porter des chaussures imperméables ayant une bonne adhérence. Afin d’avoir plus d’informations sur les endroits où vous passerez, il est recommandé de vous munir du topo guide GR70 du Chemin de Stevenson. Sachez qu’il est tout à fait possible d’effectuer le parcours de randonnée avec un âne ? Si cela vous tente, vous trouverez facilement des asineries dans la région proposant des locations à la journée ou à la (aux) semaine (s). De plus, lors des haltes dans les gîtes, ces derniers ont l’habitude de recevoir les randonneurs et leurs ânes.

Images de David Fleg