Connu non seulement pour ses nombreux sentiers de randonnées et le festival international de la randonnée, mais également pour sa riche culture et ses paysages diversifiés, Saint Jean du Gard a tout pour offrir aux visiteurs un séjour fascinant à la découverte de la région. Disposant de nombreux monuments historiques, le Pont Vieux compte parmi les sites à ne pas rater.

pont vieux saint jean du gard

Histoire du Pont Vieux

Le Pont Vieux est un pont en pierre construit au XVIIIème siècle sur le Gardon. Situé à l’extrémité de la Place de Marché, ce pont comporte six arches présentées en dos d’âne. Il a été construit en 1733 afin de remplacer un gué équipé de planches utilisé autrefois pour franchir le Gardon. Construit au fond d’une vallée encline aux inondations, il a été victime maintes fois par de nombreuses crues.
Ce pont garde les traces de l’histoire mouvementé des Cévennes, notamment lors des guerres de religions manifestées par les affrontements entre les catholiques et les protestants. De ces manifestations resta la Tour de l’Horloge, l’ancien clocher de l’église conventuelle détrite par les forces royales. Ce monument figure parmi les sites à découvrir absolument lors d’un séjour à Cévennes ou à Saint Jean du Gard.

Visiter le Pont Vieux

Etant l’unique passage utilisait pendant plusieurs années pour traverser la Salindrenque, il favorisait entre autres les commerces entre Sumène et Saint Jean du Gard. Actuellement, le Pont Vieux est classé patrimoine et monument historique de la ville. De nombreux visiteurs de passage ou séjournant dans la ville ne manque pas d’admirer cet ouvrage d’art.
Depuis son édification en 1733, il a été endommagé en 1736, 1739 et 1741. On le remplaça alors en pont de bois en 1742 avant d’être reconstruit en pierre en 1754-1755. Toutefois, la célèbre crue de 1958 a emporté la partie centrale du Pont Vieux. Des travaux de restauration ont été alors effectués par la suite (1961) afin de lui rendre son aspect originel.

Images de Isabelle Blanchemain