Le camping est le mode de vacances idéal pour se rapprocher de la nature et bénéficier d’un certain confort pendant ses vacances. Quand on est des amoureux de la nature et de la pêche, on n’hésite pas à choisir les campings situés près des plans d’eaux pour s’adonner en toute liberté à sa passion. Ces hôtels de plein air sont d’ailleurs prisés par les passionnés de pêche et de sports d’eaux vives.

Pour allier vos vacances avec la pêche, le camping Les Plans ****, situé en Cévennes dans le Gard est une adresse toute indiquée. Cet hôtel plein air est dressé en bord de rivière et à la lisière du parc naturel régional des Cévennes, dans un vaste espace arboré de 10 hectares. Il a aussi une plage privée, aménagée sur les rives du Gardon de Mialet. Vous aurez ainsi le plaisir de profiter à la fois de la nature et de l’eau pendant vos vacances.

Le camping Les Plans vous accueille en plus dans des hébergements offrant tout le confort. Il assure le bon déroulement de votre séjour en proposant divers types de services. Bref, cet hôtel de plein air a tous les atouts pour vous faire passer des vacances orientées pêche.

Camper au bord d’une rivière dans le Gard

Le camping Les plans permettra aux vacanciers de séjourner dans des locations de vacances adaptées à leurs besoins et à leurs budgets. Vous trouverez en effet plusieurs gammes de locatifs pour toutes les exigences dans ce camping en Cévennes. Vous avez le choix entre des mobil-homes, des chalets et des bungalows en location. Chacun est spacieux et très bien équipé.

Sinon, les puristes du camping auront aussi la possibilité de planter leur tente de camping, camping-car et caravane sur des emplacements spacieux et ombragés, avec toutes les commodités nécessaires. Votre séjour sera agrémenté par diverses prestations comme la présence d’une épicerie, un restaurant, une pizzeria et un bar glacier et bien d’autres encore.
camping avec etang de peche

Profitez de la plage privée et de la rivière pour pêcher

Le camping Les Plans est équipé de piscine, de mini-golf et de terrains de jeux plein air. Mais les campeurs apprécient en particulier l’accès direct à la plage privée du camping au bord de la rivière. Les sables chauds invitent au farniente. La rivière du Gardon de Mialet quant à elle invite aux baignades mais aussi au canoë, à la pêche

Les mordus de pêche pourront ainsi pêcher à la canne et à la perche dans une eau tranquille au milieu de la nature. Le permis de pêche est obligatoire dans cette zone de pêche de première catégorie (tarifs 2016 permis touristique : 15€ les deux semaines). L’eau ne sera qu’à quelques pas de votre location de vacances.

camping pour pecheur

Conditions de pêche au Gardon de Mialet

Sur le parcours aval des Gardons cévenols, le Gardon de Mialet est alimenté par plusieurs affluents. Dans un relief moins escarpé, son cours s’étale sur de larges gravières, accessibles à pied en période estivale et qui grossissent en eaux vives navigables de septembre à juin. Les eaux du Gardon sont limpides, idéales pour une pêche à vue. On y pêche moins de truites qu’en amont, mais de nombreuses espèces de poissons profitent de la présence vasques assez profondes, même en été. Les techniques de pêche prisées sur le Gardon de Mialet sont aussi variées : on y pêche aux larves naturelles, au toc, aux leurres, au vairon ou à la mouche. Une jeune association de pêche s’est formée à Mialet : dédiée à la pêche en vallée des Camisards, elle organise des initiations aux techniques de pêche, notamment la pêche à la mouche, et veille à la protection des espèces piscicoles à travers des démarches d’empoissonnements.

Quels poissons peut-on pêcher au camping ?

En basse comme en haute saison, les eaux du Gardon de Mialet sont propices à la pratique de la pêche. En saison, on y trouve de belles populations de barbeaux, de blageons, de goujons. Les truites fario sont aussi présentes, bien qu’un peu moins nombreuses qu’en amont. Elles y côtoient les carnassiers, qui se font de plus en plus nombreux à mesure que les cours d’eau s’élargissent, alimentés par de nombreux ruisseaux avant de confluer. La perche peut notamment s’y pêcher les pieds dans l’eau ou en wading. Les leurres attirent aussi régulièrement de beaux brochets. Avec des appâts naturels en eaux peu profondes, vous pourrez aussi taquiner le barbeau.